Kilomètres 832 à 1 134, 31 juillet.

Belgrade – Priština.


Kilomètres 832 à 1 134, 31 juillet.

Étape 1 | Étape 2 | Étape 3 | Étape 5 | Étape 6 | Étape 7

Belgrade m’a tout de suite fait cet étrange effet de se sentir comme à la maison dans un endroit où l’on n’avait pourtant jamais mis les pieds. Je la quitte avec un sentiment d’inachevé, une inexplicable inclination et l’envie d’y revenir vite. Les 240 bornes d’autoroute qui suivent nous mènent dans la campagne, les routes à gravier de 20 kg et les grands-mères serbophones à chèvres. Les gamins nous font des signes, nous nous trompons dans la déviation, il faut gratter le fond du vide-poche pour payer le pompiste de Rudare en liquide car il ne prend pas les cartes et au détour d’un virage près de Merdare – merde d’arrêt – surgit la file. 2 km de camions collés en tête-à-cul qui attendent à la frontière que les Serbes daignent les laisser passer et qu’il faut longer par la bande de gauche. La douane nous prend 1 h 30 min pour 12 voitures, dans 32 °C de température ambiante. Puis le Kosovo en lumière rasante, puis Pristina qui surgit tout autour de nous sans prévenir, Pristina qui, étrangement, ressemble à l’image que je me faisais de Kaboul. On a vraiment l’esprit tordu, parfois.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :