Place Franz-Liszt, Paris, 9 janvier.

Le petit bonhomme en moufles.


Place Franz-Liszt, Paris, 9 janvier.

Je sais, on lui voit mal les moufles.

Je ne me rappelle la tête des gens qu’une fois que je les ai pris en photo. Tant que ce n’est pas fait, j’oublie leur visage ― et leur nom aussi, d’ailleurs, pratique pour se développer une vie sociale ―, mais après c’est pour la vie ou presque. Ned Ryerson qui traverse la rue pour courir dans les bras de Bill Murray au début de Groundhog Day, c’est moi, en supposant que Ned a pris Bill en photo dans leur jeunesse.

Bref tout ça pour dire que grâce à ce pouvoir mystique ce matin j’ai reconnu de suite le mec à gauche de la photo là-bas car il m’était passé devant l’objectif avec The National ici-même. Le tout sans avoir triché ni sucré mon café à la farine colombienne.

C’est fou la vie, quand même.

Ah et on dira encore que je critique Ross Halfin parce que je suis jaloux de ne pas vivre en couple avec Jimmy Page1 mais quand je vois sa notasse du 15 février montrant ce qu’il savait faire quand il était jeune beau et poilu et qu’il traînait avec Metallica jeunes beaux et poilus et ce qu’il pond maintenant je me dis que ça vieillit mal les photographes de rock et roll sauf quand ça s’appelle Anton Corbijn et que zut à la fin on peut ne pas savoir développer un brut numérique mais quand dans sa note du 14 février on fait des photos de Jeff Beck dans les gradins de l’O2 on s’arrange pour que les sièges soient droits, bordel.

Et dans un autre registre je pense qu’on devrait sérieusement considérer Vampire Weekend pour la bande-son quand on adaptera Les Télétubbies au cinéma. Mais ça n’a rien à voir.

Je terminerai en vous rappelant que si vous regardez le Liam Gallagher aux Brit Awards hier soir, n’oubliez pas de mater également la version 1996 quand il ressemblait encore plus à un singe qu’aujourd’hui. It’s evolution, baby.

 CaesarsYou Don’t Mean a Thing to Me

_____

1 Et on aura bien raison.

2 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

Gertruderépondre
17 février 2010 à 14 h 44 min

On dirait qu’il a tenté de rattraper le coup sur le 2e cliché. Mais c’est raté. HONTE.

17 février 2010 à 15 h 48 min
– En réponse à: Gertrude

C’est exactement ce que je me suis dit. Non mais franchement on a pas idée, franchement. FRANCHEMENT.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :