Rock en Seine, Saint-Cloud, 28 août.

2009 en… #3.


Rock en Seine, Saint-Cloud, 28 août.

et

présentent

2009 en 10 concerts qui arrachèrent tout

          Hors concours : Oasis, Rock en Seine, Saint-Cloud, 28 août.

Parce que forcément, quand je serai vieux, grabataire et que je sentirai le renfermé, la seule soirée de 2009 dont je me souviendrai vraiment et grâce à laquelle je pourrai saouler toute une armée d’infirmières, ça sera ce fameux soir où je n’ai pas pu chouter Oasis après avoir lutté des semaines durant pour choper un passe. Comme le reste de l’année sera parti depuis belle lurette dans la chasse d’eau de mon Alzheimer, listons-le tous en chœur pour ne rien oublier : ma moustache d’Alex Kapranos du Zénith, mon match de rugby de la Cigale, mes tout plein de décibels du Bataclan, ma chance ultime de la Flèche d’Or, mon mieux-vaut-tard-que-jamais du Point Éphémère, ma nuit débridée du Nouveau Casino, mes trois titres de Muse bien comme il fallait du théâtre du Châtelet, mes trips en lapant du vin bio d’Angoulême, mes bières transcendentales du Zénith et mes chaudes retrouvailles du Nouveau Casino :

        1. Franz Ferdinand, le Zénith, Paris, 26 novembre
        2. The Dead Weather, la Cigale, Paris, 29 juin
        3. Kasabian, le Bataclan, 23 octobre
        4. The Black Box Revelation, la Flèche d’Or, Paris, 14 décembre
        5. My Vitriol, le Point Éphémère, Paris, 25 février
        6. Eagles of Death Metal, le Nouveau Casino, Paris, 27 janvier
        7. Muse, Théâtre du Châtelet, Paris, 8 septembre
        8. TV on the Radio, Garden Nef Party, Angoulême, 18 juillet
        9. Archive, le Zénith, Paris, 10 octobre
        10. Brendan Benson, le Nouveau Casino, Paris, 26 octobre

 OasisMy Big Mouth (live Londres 2009)

avec

 et

2008 en 10 soirées qui tachèrent grave

        1. Flogging Molly, la Maroquinerie, Paris, 27 mai
        2. I’m From Barcelona, le Bataclan, Paris, 31 octobre – [2]
        3. Oasis, le Bataclan, Paris, 10 novembre
        4. The Raconteurs, Rock en Seine, 29 août
        5. Radiohead, Main Square Festival, Arras, 6 juillet1
        6. Hushpuppies, la Maroquinerie, Paris, 8 novembre – [2]
        7. Black Rebel Motorcycle Club, Furia Sound Festival, Cergy-Pontoise, 28 juin – [2]
        8. The Wombats, le Trabendo, Paris, 20 mars – [2]
        9. Editors, le Bataclan, Paris, 7 avril – [2]
        10. Gore Gore Girls, la Maroquinerie, Paris, 21 avril – [2]

1999 en rien.

        • Rien.

7 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

la Gomme Inarépondre
28 décembre 2009 à 20 h 28 min

Héhéhé, tes 1, 2 et 6 sont mes 1, 2 et 3. Pas nécessairement dans cet ordre, mais quasiment pour les même raisons… !

29 décembre 2009 à 12 h 30 min
– En réponse à: la Gomme Ina

Ah oui ? Joyeuses coïncidences dis donc. [Mais en sont-ce vraiment ?]

La Gomme Inarépondre
30 décembre 2009 à 12 h 26 min
– En réponse à: dpc

Ma foi oui ! En étant moi-même à faire un rapide bilan de l’année, sur ma petite vingtaine de concerts (on n’a pas tous ta classe ;-)), ces 3 là font assurément parti du top 5.

Et puis à part cette folle soirée du Nouveau Casino, je n’avais pas trouvé de raisons particulières de retenir les 2 premiers plus que les autres, alors la moustache d’Alex Machin et ce match de rugby aquatique à la Cigale (il faisait vraiment ultra-chaud ce soir-là) me siéent à ravir !

Comme quoi, ça tient à peu de choses…

2 janvier 2010 à 9 h 38 min
– En réponse à: La Gomme Ina

D’où l’utilité des moustaches et des rugybmen. On n’attache jamais assez d’importance à ces trucs, au final.

La Gomme Inarépondre
3 janvier 2010 à 20 h 07 min
– En réponse à: dpc

Not to mention les rugbymen moustachus… !

11 janvier 2010 à 11 h 36 min

Ah, eh bien les deux fois, j’étais aussi au Nouveau Casino, et ça compte aussi parmi mes concerts préférés de l’an dernier… 🙂

13 janvier 2010 à 11 h 53 min
– En réponse à: Ska

Cool !
D’ailleurs il y revient en mars, le gros père. J’essaierai d’en être.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :