Envoie là des mâts noirs.

Grubbegata, Oslo, 18 novembre.

2 commentaires

  1. 22 décembre 2008
    Répondre

    NOM D’UN MONDRIAN, c’est bien coloré, tout ça, soudainement !

  2. 23 décembre 2008
    Répondre

    Ah mais quand je mets de la couleur, je mets de la couleur, ma bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *